Limoges – Tressemanes et Vogt

 

Beurrier en porcelaine décor à la rose. Production de Tressemanes et Vogt vendu en tant que blanc (le tampon vert T&tV était utilisé de 1892 à 1907 sur des pièces non décorées appelées blanc et vendues en l’état) et décoré à la fabrique Locré d’ou le hand painted et les torches croisées. Historique : Gustave Vogt (1849-1937), issue d’une famille de porcelainier et d’importateur reprend le bureau de Limoges en 1870 que son aïeul avait acquis en 1850. Il s’associe avec Tressemanes Emilien au début des années 1880. En 1891, ils achètent deux petites fabriques de porcelaine, dans la banlieue de Montjovis, à Limoges. Leur production de faïence de qualité est destinée à l’exportation vers les États-Unis, distribués sans aucun doute, par leur bureau de New York. Tressemannes pris sa retraite en 1907 et Gustave Vogt devient l’unique propriétaire et change la marque en Porcelaine Gustave Vogt. En 1919, Martial Raynaud achète l’entreprise, reprend la marque T & V et associe sa propre marque Raynaud. La manufacture Raynaud reste en activité aujourd’hui. Heberger image simple tampon vert utilisé de 1892 à 1907 sur des pièces blanches destinées à la vente pour être ensuite décorées dans un autre atelier.

  • Pays : France
  • Région : Limousin
  • Faïencerie : Limoges
  • Année : +ou- 1900
  • Type : Porcelaine
  • Signature : T&V
  • Restauré :non
  • Etat : Excellent

 

Limoges – Bétoule et Legrand

 

Beurrier finement godronné enporcelaine blanche. Betoule Emile est le fils de Léonard Betoule qui possédait la manufacture dite «Saint Gence» avec comme associés les frères Martial située au 47bis/49, faubourg Montjovis (1864/1888). En 1911 Betoule Emile s’associe avec Legrand et achètent la manufacture dite du «Mas de Rome» au 128, rue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Limoges. En 1920 la raison sociale devient Betoule Legrand et Cie avec comme associés Alary et Joquel. Suite à un accident Emile Betoule cède ses parts à Legrand en 1924 et devient Legrand F. et Cie. Legrand se spécialise dans la fabrication d’appareillage électrique, renommé dans le monde entier. Source : site : Les porcelaines de Limoges.

  • Pays : France
  • Région : Limousin
  • Faïencerie : Limoges
  • Année : Année non disponible
  • Type : Porcelaine
  • Signature : étoile + Limoges France
  • Restauré :non
  • Etat : Excellent

 

Limoges – décor barbeau rose Haviland 1

 

Beurrier du célèbre faïencier Théodore Haviland propriétaire d’une usine de porcelaine inaugurée le 3 août 1893. Elle ne cessera de s’ agrandir durant les dernières années du 19e siècle, en 1904, puis à la fin des années 20 et au début des années 30. La direction de l’ entreprise est reprise en 1904 par William puis Harold en 1957 (fils et frère de Théodore), et enfin Théodore, fils de Harold. Décor dit au barbeau, petits bleuets des champs. »

Ci-dessous CP de la manufacture

  • Pays : France
  • Région : Limousin
  • Faïencerie : Limoges
  • Année : +ou- 1900
  • Type : Porcelaine
  • Signature : Théodore Haviland
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

Beurrier #81

Limoges – décor barbeau William Guérin

 

Petit beurrier , celui de droite sur la 3ème photo, H : 9 cm décor aux bleuets. Une signature de couleur verte qui correspond à la période située entre 1891-1932 + certainement l’adresse du revendeur. Une réparation à l’agrafe. La réparation de faïence et de porcelaine était le savoir-faire exercé autrefois par le raccommodeur qui se déplaçait souvent de ville en ville. Reconstituer un objet avec des agrafes métalliques était alors la règle. Cette innovation est due à un certain Delille natif du village de Montjoie en Normandie, le succès auprès des familles fut tel que les faïenciers jaloux et voyant le tort causé auprès de leur profession,voulurent prohiber ce procédé et intentèrent un procès à tous ceux qui l’exerçaient. Heureusement un arrêt déclara libre la profession de raccommodeur de faïence. Dès 1876, achat d’une manufacture de porcelaine établie rue Armand-Dutreix, par William Guérin-Lézé, qui fait construire de nombreux ateliers en 1879, puis entre 1892 et 1904. En 1890 la société Guérin et Compagnie réalise les panneaux de porcelaine qui composent la frise des halles de Limoges (place de la Motte), puis en 1893 ceux qui ornent la fontaine de l’ Hôtel de Ville.

  • Pays : France
  • Région : Limousin
  • Faïencerie : Limoges
  • Année : de 1891 à 1932 pour la marque verte
  • Type : Porcelaine
  • Signature : William Guérin et Cie
  • Restauré :oui
  • Etat : Bon

 

Limoges – Boisbertrand et Theilloud

 

Superbe beurrier fleuri dans les tons verts. Production Boisbertrand et Theilloud. En 1882 ils rachètent la manufacture dite de «l’Association» au 3/5, faubourg Montjovis à limoges. En 1885 s’installent à la manufacture dite de «Montjovis» au 26/30, faubourg de Montjovis à Limoges jusqu’en 1891. En 1893 reprennent la manufacture dite de «La pépinière» au 5, rue Neuve des Carmes à Limoges. En 1894 ils s’associent avec Dorat. En 1903, après la disparition de Dorat, Boisbertrand et Theillout continuent l’exploitation jusqu’en 1941. Source monsieur François modérateur du site sur les manufactures de Limoges, lien : http://manufrancois.free.fr Heberger image manufacture de la pépinière

  • Pays : France
  • Région : Limousin
  • Faïencerie : Limoges
  • Année : 1900
  • Type : Porcelaine
  • Signature : LIMOGES FRANCE
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent