Saint-uze – Delaunay 4 (sous réserve)

photo

J’ai retrouvé le décor sur une pièce des établissements Delaunay mais comme parfois certains décors étaient communs à 2 manufactures, je ne peux rien affirmer.

  • Pays : France
  • Région : Rhône-Alpes
  • Faïencerie : Saint-uze
  • Année : Année non disponible
  • Type : Grès
  • Signature : Sans
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

 

Saint-uze – Delaunay 1

photo

Imposant modèle bleu de St-Uze. Manufacture Delaunay St Uze. Auguste Delaunay est né à Giez sur Aujon (52). Après avoir travaillé dans des fabriques de porcelaine à Giez et Orchamps, il continue son tour de France et se fixe à St Uze où il travaille chez Revol. Père de cinq enfants dont l’un deux travaille lui aussi comme potier à la manufacture Revol. En 1865, au pied de la colline de St Euphémie, la manufacture Delaunay Père et fils voit le jour. Placée à l’entrée du village, ils étaient en première position pour recevoir les marchands venus s’approvisionner en poterie. Abel se retrouve seul, suite au décès de son père Auguste en 1877. Par la suite Abel aidé de ses deux fils René et Louis. La terre utilisée est celle de la région mélangée à d’autres argiles. Il en tire une poterie de terre cuite recouvert d’un vernis au plomb. En 1903, après avoir tiré de gros bénéfices de la vente par démarchage chez les épiciers de différentes régions, ils construisent une nouvelle usine de grès. Il récupère une main d’œuvre qualifiée suite à la fermeture de Revol. Abel Delaunay s’associe avec Mr Metral ancien représentant de commerce chez Revol, il apporte donc son carnet de clientèle et des capitaux. La marque de fabrique A.D&C, Abel Delaunay & Cie. René quitte la manufacture et s’installe à la poterie Picolas. A la mort d’Abel celui-ci hérite de la poterie de grès et son frère Louis celle de St Euphémie. Après modernisation et construction de nouveaux bâtiments le nombre d’ouvriers de la manufacture de grès passe à 80 en 1930 (50 en 1918). En 1927, Abel 2ème fils de René rejoint son père à la manufacture. Son frère René fera de même en 1933. La guerre est déclarée et René père se retrouve seul, ses deux fils sont mobilisés. René fils libéré le premier reprend le travail. René père décède en 1943. Au retour d’Abel 2ème en 1945, les deux frères exploitent ensemble la fabrique sous l’appellation Ets René Delaunay. En 1973, Abel cesse son activité pour raison de santé, René est seul à la tête de l’entreprise. Puis son fils Jean-Robert lui vient en aide. En 1982, Jean-Robert meurt accidentellement. Dès lors, différents repreneurs se succèdent, la raison sociale est conservée grâce aux 40% de parts détenus par la famille Delaunay. René reste dans l’entreprise en tant que conseiller technique, il décède en 1993 à l’âge de 84 ans. Cette même année la manufacture ferme définitivement ses portes. Cinq générations se sont succédé à la tête de la manufacture qui sera détruite pour faire place à des logements. Tiré du livre « Les céramiques de nord Drôme » Roland Laplaud »

  • Pays : France
  • Région : Rhône-Alpes
  • Faïencerie : Saint-uze
  • Année : +ou- 1920
  • Type : Grès
  • Signature : Inconnue
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent