St Amand en Puisaye-Corneau à Myennes

Ci-dessous quelques cartes postales de la fabrique :

Myennes se trouve à proximité de St Amand en Puisaye (5km).

Voici le témoignage de Monsieur Girault né en 1934, apprenti tourneur à 14 ans en 1948, pendant 3 ans, puis malheureusement la poterie ferme. On peut évaluer la fermeture autour de 1951,
Le père de Mr Girault y travaillait, elle était donc active en 1930,
J’ai retrouvé une trace sur le net d’un certain Gendras Alexis, ouvrier potier dans la maison des fils de Corneau-Lévèque en 1916.
La poterie Corneau était une entreprise familiale 2 voire 3 frères, l’un deux se prénommait Achille,

Les tourneurs étaient au nombre de 20 environ, chaque tourneur avait son apprenti qui apprenait en priorité à battre la terre, il accédait au fil du temps au tour, La terre venait de la région et elle y était travaillée à l’usine, un atelier lui était réservée, on y trouvait en autre des malaxeurs à terre,

L’usine comptait 2 gros fours à sel et 1 four à vernis, le biscuit est cuit à 600° puis trempé dans le vernis et subit une deuxième cuisson. Pour le grès au sel, la quantité de sel détermine l’intensité de la couleur,
«  Le mal tourné » est le bâtiment réservé à la cuisson, sur les cartes postales, il est implanté non pas dans l’alignement des autres mais divergent des ateliers et comme point de repère, une grande cheminée. Les foyers étaient alimentés par du charbon principal combustible,

70 à 80 personnes y travaillaient, les femmes étaient à la fabrication des anses, elles se servaient de moules à main pour donner la forme. Ensuite elles collait la pièce avec de la barbotine. Les ouvrières étaient surnommées « les racheveuses » terme utilisé dans le métier pour le collage des anses et pour les finitions

L’usine produisait de la poterie fine : bol vernis extérieur et intérieur, tirelires …… et de la poterie de gros : crucheon, pot à salé , grand pot à lait. Le cousin de Mr Girault tournait essentiellement les pots à salé, La poterie était emballée dans de la paille et transportée en charrette jusqu’au train,

La commune de Myennes comptait aussi une tuilerie spécialisée dans le carrelage. La tuilerie Pillard au environ de 1860, mais je crois qu’elle était présente bien avant cela vers 1696,

Avec mes remerciements pour le témoignage de Mr Girault qui je pense à pris plaisir à me raconter ses souvenirs à la poterie CORNEAU.

Ci-dessous quelques photos tirées d’une planche de catalogue de l’époque :

J’ai rendu visite à Mr Girault  et nous avons visité les environs de Myennes,  nous avons flâné au marché de potier à St amand en Puisaye et visité le Musée. Nous avons fait aussi un saut à l’ancienne poterie Corneau qui a été en partie réhabilité, certains locaux sont utilisés par des artisans, garagistes….. Le four a servi de dépotoir à sciure pour un fabricant de fenêtre…..

 

Pays : France
Région : Bourgogne
Faïencerie : Corneau
Année : jusqu’en 1951
Type : Grès au sel
Signature : tampon Corneau Myennes
Restauré : non
Etat : Excellent

St amand en Puisaye – Roger Jacques

 

photo photo photo photo

L’existence du site de la poterie Jacques-Jeanneney dans le faubourg des poteries à St Amand en Puisaye, est attestée dès les années 1820. Au XXème siècle, ce lieu a appartenu jusqu’en 1920 au sculpteur et céramiste Paul Jeanneney, qui a travaillé notamment pour Rodin, puis à la famille de potiers Jacques en 1943. Albert Jacques puis son fils Roger produiront jusque dans les années 1950 toute la gamme de pots traditionnels de Puisaye dont certains vont rester dans les séchoirs, après l’abandon de la production, jusqu’en 2000 ! Roger Jacques est né en 1920 mort en mars 2001, il apprend le tournage dans la poterie de son papa Albert avec Auguste Faure puis il créé son atelier en 1947 dans les communs du château . En plus de la traditionnelle poterie culinaire de couleur blanc cassé, il créé quelques pièces uniques très épurées. La couleur domine bien plus souvent mate que brillante. On peut découvrir des pièces sang de boeuf, des jaunes orangés et des bleus de fer. Après l’arrêt de la production, le site est en effet resté en l’état pendant cinq décennies. Les bâtiments finirent évidemment par se dégrader et l’énorme four fut progressivement colonisé par la végétation mais les outils et les pots ont patiemment attendus dans les ateliers et les séchoirs que quelqu’un pousse de nouveau la porte… En 2003 une grande cuisson du 1er au 7 octobre a eu lieu dans le grand four. Évidemment tout cela a été possible après une énorme restauration avec l’aide des bénévoles acharnés et passionnés. En mémoire de ses deux derniers propriétaires la poterie a pris le nom de « Poterie Jacques-Jeanneney ». Source : extrait de Espace Céramique Jacques-Jeanneney Association de Sauvegarde du Patrimoine Potier de Puisaye

Heberger image

photo du grand four (Yaka le potier)

  • Pays : France
  • Région : Bourgogne
  • Faïencerie : Roger Jacques
  • Année : Année non disponible
  • Type : Grès
  • Signature : Roger Jacques
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

 

St amand en Puisaye – modèle 1

 

photo photo photo photo

Modèle récent d’une poterie de St Amand en puisaye. Intérieur émaillé blanc cassé moucheté. Extérieur beige et vert. Superbe qualité. Pas de signature

  • Pays : France
  • Région : Bourgogne
  • Faïencerie : St amand en Puisaye
  • Année : Année non disponible
  • Type : Grès
  • Signature : sans
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

 

St amand en Puisaye – Arts ceram 1

 

photo photo photo

Beurrier ancien en grès, couverte claire signé arts ceram grand feu. il s’agit d’une poterie aux lieu dit des Bouillons dans le canton d’Arquian (tout proche de St Amand en Puisaye). Cette poterie est dirigé par Michel Pointu de 1951 à 1963. (petit fils de Jean Pointu 1843-1925, c’est à l’âge de 63 ans qu’il s’installa à St Amand en Puisaye). Source : site http://grespuisaye.fr avec l’aimable participation de l’administrateur du site.

  • Pays : France
  • Région : Bourgogne
  • Faïencerie : St amand en Puisaye
  • Année : +ou- 1950
  • Type : Grès
  • Signature : Arts ceram
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

 

St amand en Puisaye – PIERLOT modèle 1

 

photo photo photo

Beurrier en grès guilloché, peut-être de St-Amand en puisaye, Jeanne et Norbert Pierlot ? Production de Jeanne Pierlot année 70, sa signature une chouette en creux. Sur celui-ci pas d’estampille, c’est pourquoi, il s’agit de suppositions. Existe en modèle individuel. Ci-dessous une page d’un catalogue regroupant de la vaisselle du même modèle. Heberger image

  • Pays : France
  • Région : Bourgogne
  • Faïencerie : Pierlot
  • Année : 1970
  • Type : Grès
  • Signature : non
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

Beurrier #163

St amand en Puisaye – Poterie Auger

 

photo photo photo photo

La signature des AUGER se compose de trois parties : d+A+m , « dA » est la signature de Daniel Auger à laquelle Michel a simplement rajouté un « m » en hommage à son père et aussi en gage de continuité Heberger image

Daniel AUGER (né vers 1926 ) arrive comme apprenti à la poterie d’Accolay, puis continuera comme tourneur jusqu’à son départ pour St Amand en Puisaye

  • Pays : France
  • Région : Bourgogne
  • Faïencerie : Daniel Auger
  • Année : Année non disponible
  • Type : Grès
  • Signature : DA
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

 

St amand en Puisaye – ARTS-CERAM 4

 

photo photo photo photo

3éme modèle différent, quelle chance cette année 2014, j’ai trouvé les deux derniers modèles mais pour l’instant sans infos sur la période de production.

  • Pays : France
  • Région : Bourgogne
  • Faïencerie : St amand en Puisaye
  • Année : Année non disponible
  • Type : Grès
  • Signature : Au tampon Arts Ceram grand feu
  • Restauré : non
  • Etat : Bon