St amand en Puisaye – Roger Jacques

 

photo photo photo photo

L’existence du site de la poterie Jacques-Jeanneney dans le faubourg des poteries à St Amand en Puisaye, est attestée dès les années 1820. Au XXème siècle, ce lieu a appartenu jusqu’en 1920 au sculpteur et céramiste Paul Jeanneney, qui a travaillé notamment pour Rodin, puis à la famille de potiers Jacques en 1943. Albert Jacques puis son fils Roger produiront jusque dans les années 1950 toute la gamme de pots traditionnels de Puisaye dont certains vont rester dans les séchoirs, après l’abandon de la production, jusqu’en 2000 ! Roger Jacques est né en 1920 mort en mars 2001, il apprend le tournage dans la poterie de son papa Albert avec Auguste Faure puis il créé son atelier en 1947 dans les communs du château . En plus de la traditionnelle poterie culinaire de couleur blanc cassé, il créé quelques pièces uniques très épurées. La couleur domine bien plus souvent mate que brillante. On peut découvrir des pièces sang de boeuf, des jaunes orangés et des bleus de fer. Après l’arrêt de la production, le site est en effet resté en l’état pendant cinq décennies. Les bâtiments finirent évidemment par se dégrader et l’énorme four fut progressivement colonisé par la végétation mais les outils et les pots ont patiemment attendus dans les ateliers et les séchoirs que quelqu’un pousse de nouveau la porte… En 2003 une grande cuisson du 1er au 7 octobre a eu lieu dans le grand four. Évidemment tout cela a été possible après une énorme restauration avec l’aide des bénévoles acharnés et passionnés. En mémoire de ses deux derniers propriétaires la poterie a pris le nom de « Poterie Jacques-Jeanneney ». Source : extrait de Espace Céramique Jacques-Jeanneney Association de Sauvegarde du Patrimoine Potier de Puisaye

Heberger image

photo du grand four (Yaka le potier)

  • Pays : France
  • Région : Bourgogne
  • Faïencerie : Roger Jacques
  • Année : Année non disponible
  • Type : Grès
  • Signature : Roger Jacques
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *