Limoges-Aluminite

D’après un membre de mon forum préféré, il se peut que ce modèle soit de fabrication tchèque, mais il se peut aussi qu’il s’agisse de porcelaine à feu de Limoges « Aluminite ». Sur ce catalogue « du bon marché » ce décor s’appelle Linois en éAluminite. J’ai plus de renseignements sur la deuxième thèse que sur la première tant que rien ne prouve le contraire, il sera classé dans une production française.

 

Pays : France
Région : Limousin
Faïencerie : Limoges
Année :
Type : porcelaine à feu-Aluminite
Signature : Sans
Restauré : Recollé
Etat : Moyen

Limoges-Martin Charles signature faux Sèvres

Martin Charles fabricant décorateur à Limoges. Marque camouflée par une fleur noire. Pratique courante à l’époque. Les faussaires achetaient « des blancs » et les décoraient à la façon de………

 

Faussaire ou imitateur célèbre : Samson

Pays : France
Région : Limousin
Faïencerie : Martin Charles
Année : 1906-1935
Type : porcelaine
Signature : en bleu  Sèvres
Restauré : non
Etat : Excellent

Limoges-Jean Feuillade

 

 

Jean Feuillade avait un atelier de décor à Limoges dont les débuts semblent être en 1960 et je peux vous dire qu’en 1983 était toujours en activité à cette époque. Semble ne plus être en activité à ce jour.

 Pays : France
Région : Limousin
Faïencerie : Feuillade
Année :
Type : porcelaine
Signature : JF
Restauré : non
Etat : Excellent

Limoges – Tressemanes et Vogt

 

Beurrier en porcelaine décor à la rose. Production de Tressemanes et Vogt vendu en tant que blanc (le tampon vert T&tV était utilisé de 1892 à 1907 sur des pièces non décorées appelées blanc et vendues en l’état) et décoré à la fabrique Locré d’ou le hand painted et les torches croisées. Historique : Gustave Vogt (1849-1937), issue d’une famille de porcelainier et d’importateur reprend le bureau de Limoges en 1870 que son aïeul avait acquis en 1850. Il s’associe avec Tressemanes Emilien au début des années 1880. En 1891, ils achètent deux petites fabriques de porcelaine, dans la banlieue de Montjovis, à Limoges. Leur production de faïence de qualité est destinée à l’exportation vers les États-Unis, distribués sans aucun doute, par leur bureau de New York. Tressemannes pris sa retraite en 1907 et Gustave Vogt devient l’unique propriétaire et change la marque en Porcelaine Gustave Vogt. En 1919, Martial Raynaud achète l’entreprise, reprend la marque T & V et associe sa propre marque Raynaud. La manufacture Raynaud reste en activité aujourd’hui. Heberger image simple tampon vert utilisé de 1892 à 1907 sur des pièces blanches destinées à la vente pour être ensuite décorées dans un autre atelier.

  • Pays : France
  • Région : Limousin
  • Faïencerie : Limoges
  • Année : +ou- 1900
  • Type : Porcelaine
  • Signature : T&V
  • Restauré :non
  • Etat : Excellent