Fourmaintraux-Courquin

Aussitôt après son mariage avec Célina COURQUIN, François FOURMAINTRAUX (un des fils de FOURMAINTRAUX-HORNOY) fonde une autre manufacture a La Belle Croix. Elle abritera les productions de FRANCOIS FOURMAINTRAUX-COURQUIN, qui exploita de 1863 à 1900. Son fils Charles repris la faïencerie par la suite. La production du début sera principalement des carreaux de faïence. A partir de 1872, le couple se lance dans la production de « faïences d’Art ». Commentaire du TARDY : Le décor, fait par sa femme, est un mélange de couleurs, de compositions d’émaux, de belles imitations de Rouen, Delft, Moustiers, Nevers, etc…Les produits sont des vases, cache-pots, jardinières, plats ornés, panneaux décoratifs et des articles de fantaisie. Beaucoup de peintres et de décorateurs travaillaient à la manufacture, la Maison Fourmaintraux-Courquin était en quelque sorte une « école » pour faïenciers. Le chiffre ne correspond pas au modèle mais surement au peintre. Comme bon nombre de faïenceries au 19ème et ensuite au 20ème la reproduction de pièces anciennes étaient destinées entre autre aux collectionneurs et aux antiquaires. Voici quelques pièces d’une collection privée

  • Pays : France
  • Région : Nord-Pas-de-Calais
  • Faïencerie : Fourmaintraux Courquin
  • Année : +ou-1880
  • Type : Faïence
  • Signature : 15
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *