Poterie Baudat-Baudat 1

Il m’a été donnée de visiter en privée les ateliers BAUDAT de Gargilesse. Mr BAUDAT Patrick cousin et tourneur de Mr BAUDAT Guy actuel propriétaire des ateliers m’a spécialement fabriqué un beurrier, celui-ci n’est pas cuit, il est juste séché et donc fragile. Pour le rendre plus solide je le passerai au four ménager.

Pour revenir à l’historique de la famille BAUDAT potier de père en fils. Quelques noms : BAUDAT Justin père de : BAUDAT Lucien père de : BAUDAT Fernand père de : BAUDAT Guy a intégré l’atelier familial dans les années 1970, il continue de perpétuer un véritable savoir-faire, amené par son père à Dampierre au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Fernand Baudat avait commencé à travailler la terre à Bazaiges au lieu-dit « La terre aux pots ». A l’époque de la royauté, un Edit royal donnait l’autorisation aux potiers qu’ils soient propriétaires terriens ou non de tirer la terre nécessaire à la fabrication de poteries et c’est sur la commune de Gargilesse qu’il a pu développer son activité. Les affaires étaient florissantes puisque l’atelier de Dampierre employait à l’époque une quarantaine de salariés, approvisionnait des centaines de boutiques de l’Hexagone l’offre, jusqu’ici essentiellement axée sur l’utilitaire avec des cuviers pour la lessive, des pichets ou des saloirs, évoluait vers l’ornemental et la décoration, dont les poteries de jardin. La terrasse de Georges SAND a été décoré avec des poteries BAUDAT. Il y a eu aussi un peu d’export en Allemagne et un projet pour l’Amérique qui n’a pas vu le jour. Avant 1969, Il fabriquait de grandes poteries à la main au colombin, puis de la poterie culinaire au tour. L’atelier de Gargilesse travaille la terre de la Puisaye, les affaires ne sont plus aussi florissantes qu’auparavant. Dans les années 1990, les poteries n’étaient plus à la mode et pour se prémunir de cette chute de marché Mr BAUDAT avait fait l’acquisition de boutique d’artisanat dans les Plus beaux villages de France et les cités historiques : Annecy, Argelès, Carcassonne, Collioure, Les Saintes-Maries-de-la-Mer, Rocamadour, Saint-Guilhem-le-Désert, Saint-Malo, Salers et Sarlat. En 2014 il en reste quelques unes commercialisant le grès familial fait main et émaillé à la cendre de chêne. Les ouvriers ne sont plus très nombreux, Patrick BAUDAT tourne encore et les fours sont encore fonctionnels. Je remercie de tout cœur Patrick pour cette visite. Voici quelques belles photos de pièces de forme et de l’atelier, Mr BAUDAT évoluant dans son travail.

  • Pays : France
  • Région : Centre
  • Faïencerie : du Berry
  • Année : 2014
  • Type : Biscuit
  • Signature : Baudat
  • Restauré : non
  • Etat : Excellent

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *