Faïenceries diverses-Henri VOLPEI

 

 

Né le 23/11/1943 à Marseille. Son papa était militaire, photographe et cameraman de l’armée de l’air. Sa maman était mère au foyer.
En 1961, il fait son entrée aux Beaux-Arts de Marseille. Préparation au CAFAS en 3 ans (12 matières enseignées, dont le dessin matière primordiale, 52 heures /semaine). Son professeur de modelage lui fait découvrir le volume et la sculpture.
Par la suite à Paris il « squatte » chez Nicole amie d’enfance qui deviendra sa femme par la suite. Ils ont tous deux le même parcours. Nicole est surtout une coloriste, créative. Elle travaille dans une entreprise de création de décors pour textiles et papiers peints. Henri Volpéi trouve un travail à mi-temps comme gardien au musée Rodin. Il s’inscrit aux Beaux Arts de Paris à mi-temps. Il décroche son diplôme en1969, puisqu’en 1968 l’école est fermée. Il quitte l’école à l’obtention de son diplôme.
Plusieurs petits boulots s’enchaînent : restauration de monuments, professeur auxiliaire, animateur socio-culturel. Les petits boulots se cumulent et en 1973, il découvre l’univers de la céramique par le biais d’un ami. Un certain Roger cherche une personne pour s’occuper de ses deux gros fours à faïence. Toute la journée à enfourner et à défourner, il fait très chaud les pièces sont cuites à 940°-980° ; Le personnel est principalement féminin et plutôt âgé, 2 à 3 hommes viennent compléter le personnel. Mr Roger est seul habilité à se servir du pistolet, il se charge donc de l’émaillage des pièces. Il est aidé par un italien du Sud Callo tourneur émérite n’ayant pas peur d’une motte de terre de 40 kgs tournée sur un vieux tour à pied à bois. Pour se donner du courage, il pousse à tue tête des ritournelles de son pays. En 20 heures de cours particuliers Callo lui transmet son savoir faire.
En 1975, le couple s’installe dans le Gers où il fabrique des objets en faïence décorée, des grès utilitaires, des peintures sur soie de Nicole : abats jours…..
En 1995 départ sur Blois pour se rapprocher de Paris. Des cours principalement d’aquarelle sont donnés à l’atelier et puis il y a aussi la vente de peinture à huile, des pastels, des aquarelles. Arrive la retraite, et dernièrement la perte de son épouse Nicole.
Mon beurrier est une copie d’un ancien beurrier destiné à la table. Il a été apporté par un client, une dizaine d’exemplaires en grès ont été produits.

Parcours professionnel de Mr Volpei écrit par ses soins. Toute ma reconnaissance pour avoir pris le temps de me raconter une partie de votre vie.

Ci-dessous une autre pièce de Mr Volpei

Pays : France
Région : Midi-Pyrénées
Faïencerie : H. VOLPEI
Année : +ou- 1980
Type : Grès
Signature : H. VOLPEI AUCH
Restauré : non
Etat : Excellent